Vraisemblable ?

Il ne suffit pas pour un juge pénal d’affirmer que des propos sont vraisemblables. Si l’homosexualité de M. X était notoire, pour autant la cour doit déterminer clairement si, oui ou non, apparaît une dénonciation calomnieuse, des propos homophobes, des accusations infondées.

CCASSCRIM20130409