Rumeur homophobe dont l’origine n’a pu être déterminée par une enquête administrative

Des fonctionnaires attestent qu’ils ont eu connaissance d’une rumeur. Une enquête diligentée par les services d’inspection générale de la police n’a pu déterminer l’origine de la rumeur. L’agent estime que sa tentative de suicide est liée à un harcèlement. Celui-ci n’est pas constaté par le juge. Rejet.

Har20130513

Voir la suite au Conseil d’Etat :

http://harcelement-moral-fonction-publique.org/category/mes-articles/

Et référé au TA

http://harcelement-moral-fonction-publique.org/directeur-des-ressources-humaines/