Le Fayot, une bande dessinée à boycotter

C’est un bon élève qui aime l’école et les profs. Il est le seul, les autres sont tous de joyeux cancres. En plus il fayote et ça lui vaut d’être frappé à la fin de chaque planche ou presque. Il se fait racketter et c’est amusant. Jamais aucun adulte ne lui vient en aide. Il se fait toujours avoir par les autres qui lui jouent de mauvais tours. Il est la tête de Turc et c’est drôle d’en avoir un. Son père était un fayot également : c’est héréditaire. D’accord il est très gentil mais vraiment trop bête. La quatrième de couverture le précise : c’est une « tête à claques ». A donner aux enfants harcelés, rackettés ou simplement bon en classe. Ça leur apprendra à choisir leur camp. Une suite est prévue puisque l’album s’appelle Le Fayot 1. Les auteurs surfent sur une discrimination non visée par la loi. Puisqu’on ne peut réaliser de BD qui s’appellerait par ex. Le Pédé, Le Youpin, L’Enflure… trouvons d’autres boucs émissaires !

ISBN : 978-2-7560-2424-0 Delcourt Jeunesse

 

Ci joint des planches pour votre édification mais aussi une lettre de la commission de surveillance des publications destinées à la jeunesse. On peut parfois se moquer de ce type d’instance mais ça peut servir !

LeFayotCouv

LeFayotPages

FayotCommission